samedi 29 décembre 2012

EXCELSIOR !

Aujourd'hui, STAN LEE "the man", le créateur de la plupart des supers héros de la MARVEL, fête ses 90 ANS !
Ce nom ne vous dit rien ? Et pourtant : the Fantastic Four, Hulk, Iron Man, Spider-Man, Thor, X-Men, Daredevil, c'est lui !

Stan LEE est le créateur de tous ces héros qui, malgré leur age (la plupart sont nés dans les années 60), restent toujours aussi modernes.

Surtout connu pour son personnage de SPIDER-MAN (1963), Stan Lee a aussi travaillé avec les plus grands dessinateurs (Steve DITKO, Jack KIRBY, John ROMITA, Gene COLAN...).
Depuis plus de 60 ans, il est la personne incontournable du monde du Comics !

Ces dernières années vous pouvez vous amuser à retrouver Stan Lee dans tous les films qui mettent en scène ses personnages.



BON ANNIVERSAIRE STAN LEE !
 
 
Voici une petite vidéo regroupant la plupart des caméos de Stan LEE ces dernières années, bon visionnage !
 

 
Toute l'actualité de Stan Lee sur son site :
 
 
 

lundi 10 décembre 2012

"Dessine-moi une vache"

La galerie "Dessine-moi une vache" s'enrichit !
Yannick CORBOZ se prête au jeu et nous offre une magnifique représentante de la race Prim'holstein haute en couleurs !

Je vous laisse apprécier !


Merci M. CORBOZ !

Retrouvez toute l'actualité de Y. CORBOZ sur son site :

lundi 3 décembre 2012

Dédicace de M. TANCO !

Nous avons eu le plaisir de recevoir cette magnifique dédicace de M. TANCO pour l'ensemble de l'équipe du festival ! C'est avec plaisir que je la partage avec vous !


Retrouvez toute l'actualité de Morgann TANCO sur son site :

vendredi 30 novembre 2012

Expositions et dédicaces d'Estelle MEYRAND

 
Un petit billet pour vous faire part de l'actualité d'Estelle MEYRAND qui nous rend visite en partenariat avec l'AICAR.
 
Pour plus de renseignements contactez Valérie ou Nathalie au :
 
Centre culturel de Gléteins
406, rue Edouard Herriot
01480 JASSANS RIOTTIER
04.74.66.38.62
 
 
Exposition Estelle MEYRAND



Du 3 au 14 décembre 2012


Exposition de dessins originaux de « Scrooge, un chant de Noël » - Rencontre dédicace avec Estelle Meyrand le vendredi 14 décembre 2012, de 17h à 19h / Ouverture vendredi 7 décembre, de 14h à 20h. Les autres jours, sur RDV.


Estelle est incapable de se rappeler quand très exactement le dessin est entré dans sa vie, mais c’était dès son plus jeune âge. Diplômée de l’école Emil Cohl, elle reste éloignée de l’outil informatique, lui préférant le crayon. Aujourd’hui encore, elle s’émerveille toujours devant les couleurs et les lumières, avec la satisfaction de voir à chaque fois son travail naitre sur le papier.
 
Retrouvez toute l'actualité de l'AICAR sur leur site :

mercredi 28 novembre 2012

Interview de Morgann TANCO


Pour commencer notre nouvelle série d'inteviews pour cette année, les étudiants ont voulu rencontrer Morgann TANCO, invité d'honneur de la première édition. Mais cette fois, point de vaches et d'étudiants agricoles cherchant le droit chemin... juste du sang, de la sueur et des barbares !


  • SIORN - Ed Soleil
    On te retrouve un an après le festival pour une nouvelle série : SIORN. Est-ce que tu peux nous la présenter ?


SIORN est une chronique barbare. L’histoire d’un homme venu des steppes qui se trouve embarqué dans une histoire géopolitique. Il n’est pas content et cela va se savoir ! C’est de l’Heroic-fantasy dans la plus pure tradition. Un univers antique-médiéval créé de toutes pièces. Il n’y a ni elfs, ni nains ni quelque forme de magie que ce soit,  juste des hommes face à d’autres hommes.


  • L’univers de SIORN est proche de celui de CONAN. Fan des romans ? Des Films ? (du moins le premier...)

Oui !! je suis fan du film de John Milius (CONAN the barbarian 1982). J’ai ensuite découvert les illustrations de Frank Frazetta sur l’univers de Conan qui m’ont marquées. Plus tard j’ai appris à apprécier le travail de John Buscema sur le comics de Conan. Grâce aux nouvelles traductions des éditions Bragelonne j’ai pu redécouvrir les aventures de Conan.

Arnold Schwarzenegger dans le rôle de Conan fait aussi partie du mythe !

SIORN - Ed Soleil

  • Si des lecteurs ont envie de découvrir le monde de la fantasy, tu leur conseillerait quoi ? Que ce soit en littérature ou au cinéma.
En littérature le choix est vaste. Il y a bien sur l’incontournable HP Lovecraft pour ses récits de fantastique entres autres, Robert E. Howard bien sur pour son travail sur Conan, ou bien encore Michael John Moorcock pour le cycle d’Elrik. Sans oublier l’ensemble de l’oeuvre de Sir Tolkien !
Pour la BD, je dirais le classique « Quête de l’oiseau du temps » de Loisel et Letendre, « Thorgal » de Rosinski et Van Hamme, « Le grand pouvoir du Chninkel » des mêmes auteurs ou bien encore « Prophet » de M. Lauffray. Et j’allais oublier la trilogie de Ségur et Chevalier « Légendes des contrées oubliées »

Et coté cinéma, je pense biensûr à « Conan the barbarian » de John Milius, la trilogie du « Seigneur des anneaux » de P. Jackson ou bien encore « Willow » de Ron howard. La surprise de ces derniers temps pour moi venant de la série TV « Le trône de fer ». Très bonne adaptation !
SIORN - Ed Soleil
  • C’est ta première collaboration avec S. VIOZAT. Raconte nous un peu comment s’est passée cette rencontre.

J’ai rencontré Sebastien sur le net il y a environ 9 ans. Lorsque j’ai déménagé à Nantes nous nous sommes finalement rencontrés « pour de vrai ». Pendant tout ce temps nous avons fait nos albums chacun de notre coté. J’ai toujours apprécié son travail de scénariste, une écriture efficace et un style direct. Je lui ai parlé de mes envies, et il m’a écrit un scénario sur mesure : SIORN !

  • De ton coté, es-tu intéressé par le travail de scénariste ? Des projets dans ce domaine ?
C’est possible... ou pas !
 
 
SIORN - Extrait

  • Coté dessin ton style change et s’adapte pour chacune de tes séries. Evolution naturelle de ton dessin ? Ou tu es en perpétuelle recherche graphique ?



Oui depuis "L’ivresse des fantômes" mon dessin a bien changé. Pour ma toute première BD, mon graphisme devait être calibré pour être facilement apprécié. Depuis mon style a évolué, et je m’adapte de plus en plus au scénario. Mais je dirais que cela est en train de se stabiliser...

  • Parlons technique, peux-tu nous raconter la réalisation d’une planche pour SIORN  ? Comment on arrive de l’idée au résultat final de l’album.
Je commence par le story-board sur ordinateur. Après je travaille le dessin sur une feuille format 50*35cm. Je crayonne et encre sur papier avec feutres, plumes et pinceaux. La planche dessinée, je la scanne et fais la mise en couleurs à l’ordinateur. Le tout me prend a peu près 5 jours par planche.
 
Un an de travail...Sous vos yeux !

  • SIORN est un dyptique. Et après que nous réserves-tu ? Des projets pour l’avenir ?

J’aimerais prolonger les aventures de SIORN. L’univers et les personnages sont assez riches pour vivre d’autres aventures. Mais c’est les lecteurs qui décideront de l’avenir de la série.... En attendant quoiqu’il arrive le tome 2 de SIORN verra le jour !


  • Tu as été notre invité d’honneur pour la première édition du festival de Cibeins (encore merci pour la superbe affiche!) Mais un an après cet événement, quels souvenirs gardes-tu de cette expérience ? Pas trop rude le monde agricole ?

Que du bon... c’est pour ça que je reviens ! (scoop!)
 
Morgann TANCO en compagnie de Wilfrid LUPANO à Cibeins

  • Pour finir cet interview, je voudrais ton avis sur cette annonce :Arnold Schwarzenegger reprendra son rôle de CONAN pour un ultime combat. John Milius réalisateur du premier film sera du projet. Tu es enthousiaste sur le projet ? Inquiet ?
Très Enthousiaste !! Avec J. Milius aux commandes du projet, on espère que du bon de tout ça !


  • Tu penses qu’Arnold a lu SIORN, d’où sa décision de reprendre ce rôle mythique ?

Non, je ne pense pas...C’est juste un hasard.... Mais bon qui sait ? Peut-être que...


Merci Morgann d’avoir pris le temps de répondre à toutes ces questions, et merci de renouveler ta présence au festival de Cibeins cette année encore !

Préparez vos albums de SIORN ! Morgann est de retour !


Retrouvez toute l'actualité de Morgann TANCO sur son site :

lundi 26 novembre 2012

Encouragez-les !

 
Cibeins n'est pas qu'un lieu où l'on fête la BD une fois par an ! C'est aussi un lycée agricole fier de son exploitation. C'est pourquoi cette année encore le lycée agricole participera au trophée national des lycées agricoles (TNLA) pendant le salon de l'agriculture à Paris du 23 février au 3 mars 2013.
 
Pourquoi je vous parle de cet évènement ?
 
Parce que Manon, Justine, Laurine, Clara, François et Alexandre, 6 étudiants qui faisaient partie de l'équipe organisatrice du premier festival BD ont décidé de relever le défi de ce concours cette année !
 
Si vous voulez les suivre dans cette aventure ou les soutenir en leur laissant un petit message d'encouragement sur leur blog en cliquant ici :
 
 
 
De gauche à droite : François, Justine, Laurine, Clara, Alexandre et perchée sur le pot de fleur Manon !
 
BONNE CHANCE A TOUTES ET A TOUS !
 

dimanche 25 novembre 2012

Un an déjà !

Le blog du festival BD de Cibeins est fier de souffler sa première bougie !

C'est l'occassion de remercier tous ceux qui ont rendu cette première année réalisable.

Je pense biensûr à tous les auteurs de la première édition qui tout au long de l'année se sont prêtés aux demandes des étudiants organisateurs. Que ce soit pour répondre aux interviews , dessiner une vache ou encore venir au lycée pour rencontrer l'équipe du festival, ils se sont  toujours investis dans ce projet avec enthousiasme !


Travail de recherche et version finale de l'affiche 2012 par M. Tanco. Bientôt les premières images de la version 2013 !


Mais cette réussite, c'est aussi celle de tous les nombreux visiteurs (près de 25 000 visites) qui sont venus sur le site parcourir la centaine d'articles publiés au cours de l'année.

Merci à tous !

L'équipe du festival

dimanche 14 octobre 2012

L'actualité de...

MORGANN TANCO
 
Morgann TANCO
 lors de la première édition du festival de Cibeins
Notre invité d'honneur de l'an passé revient cette année avec un album surprenant...
Après avoir travaillé aux côtés de  Wilfrid LUPANO sur l'ivresse des fantômes et le droit chemin aux éditions Delcourt, Morgann change une fois de plus de registre.
Cette fois, il met son dessin au service d'une aventure épique. SIORN, sa nouvelle série avec Sébastien VIOZAT au scénario, va vous secouer. Amateurs de Robert E. Howard et autres récits homériques, vous ne pouvez pas passer à coté de cet album !
 
SIORN - Ed Soleil
 
Dix ans après la mort du roi Urad le vénérable, la découverte de mines de gemmes nichées au coeur d'inaccessibles montagnes gelées devient un enjeu géo-politique majeur pour les 2 royaumes voisins, dirigés par Olshorn et Talorg, les propres fils d'Urad.

Les 2 clans basculent alors dans la guerre, oubliant les sentiments fraternels qui garantissaient la paix jusqu'à présent. Entrent dans la danse un peuple nordique et sauvage, dirigé par Kostrok, un dieu vivant auto-proclamé, ainsi que la comtesse Ysbel, fille batarde d'Urad qui compte bien profiter de la confusion pour prendre le pouvoir.

Au milieu de tout ça, Siorn, voleur solitaire et rusé, pris malgré lui dans cette incroyable nasse géo-politique !
SIORN est un récit épique, sauvage, plaçant l'Homme au centre du récit, et écornant au passage une Humanité tout juste bonne à s'étriper, dans un inquiétant écho avec notre époque moderne.
SIORN - Ed Soleil
 
 
Et pour ceux qui doutent encore du charisme de ce nouveau personnage, les auteurs vous proposent de découvrir en avant première les 10 premières pages de l'album en cliquant sur l'image ci-dessous :
 
 (cliquez sur les flèches grises à gauche et à droite
 de l'image pour faire défiler les pages)
 
 (cliquez sur les flèches grises à droite et à gauche de l'image pour faire défiler les pages)
A découvrir bientôt sur ce blog, une nouvelle interview de Morgann TANCO qui nous racontera son année passée en compagnie de SIORN ! Restez connectés !
 
 
Retrouvez toute l'actualité de Morgann TANCO sur son blog :
 



mercredi 10 octobre 2012

Interview de DJIEF

Bonjour Djief,

Merci d’avoir accepté de répondre à une interview ! J’espère que toutes ces questions ne t’embêteront pas et que tu prendras autant de plaisir à y répondre que j’en ai eu à te les poser !

  • Djief à Cibeins en 2012
    Pour commencer est-ce que tu peux te présenter à nos lecteurs ? Mais attention rien ne t’y oblige !
Alors, pour la forme il est toujours bon de se présenter: Jean-François Bergeron, auteur de bande dessinée québécois signant sous le pseudo "Djief" et quelques fois sous son vrai nom "Bergeron". J'ai a mon actif plusieurs séries et diptyques publiés chez Soleil et Glénat. Avant de devenir auteur BD à plein temps, j'ai travaillé comme designer pour les jeux vidéos et fait une courte incursion dans le monde des comics canadiens-anglais.


  • En France la bande-dessinée est représentée par la bande-dessinée dîtes « Franco-belge », le manga et le comics principalement. Peux-tu nous parler de la place de la BD au Québec ?
C'est une représentation assez similaire au Québec, à part le fait qu'elle n'a malheureusement pas la même envergure qu'en Europe. Oui, tous ces types de BD ont une place dans nos bibliothèques municipales et dans nos librairies mais la culture de la BD n'a pas autant de force ici qu'en France. Le prix élevé des albums est peut être un des facteurs qui n'aide pas la cause. Mais bon, il y a quand même de l'espoir car on assiste depuis quelques années à une plus grande considération du 9e art de la part des médias et du public. Il y a en effet de grands fans de BD, de Mangas et de Comics au Québec: la preuve étant du succès des festivals comme le "ComicCon" de Montréal ou le festival International de BD de Québec qui a fêté ses 25 ans cette année. Mais je dois avouer que malgré le fait que la population québécoise représente à peu près un dixième de la population française, le rapport des ventes de mes albums, vis à vis la France, ne représente pas 10% au Québec, il est bien en deçà. Et c'est une constante pour plusieurs auteurs de BD québécois ou français distribués ici.


  • Es-tu toi même lecteur de BD ? Tu peux nous citer des titres qui t’ont marqués ? Et pourquoi ils sont importants pour toi ?
Le crépuscule des dieux - Ed Soleil
J'en lis régulièrement en essayant de varier mes lectures par rapport à ce que je dessine. Par exemple, j'ai longtemps été fan de la série Monsieur Jean de Dupuy-Berberian, mais depuis qu'ils n'en dessinent plus, je suis un peu malheureux. Même si ma réalité nord-américaine n'avait pas grand chose à voir avec ce que vivait Monsieur Jean, il y avait dans cette série toute une chronique de la vie des vingt-trentenaires qui me parlait. Peut-être que les auteurs ont réussi à toucher à des thèmes assez universels via la lorgnette de l'intimisme pour parler à toute une génération peu importe où elle habite, va savoir ! Sinon, plus récemment j'aime bien le travail de Frédérik Peeters et particulièrement son Lupus que je me suis procuré en intégrale. Peeters a une façon tellement efficace de raconter une histoire tout en restant personnel et ce avec différentes approches graphiques. C'est un grand narrateur du neuvième art ! Dans le même esprit, la série du "Marquis d'Anaon" de Vehlmann et Bonhomme est un autre coup de cœur du côté narratif. Avec simplicité mais grande efficacité, cette série nous tient à la gorge jusqu'aux dernières pages de chaque album ! Je viens tout juste de terminer "Kililana Song" de Benjamin Flao que j'ai adoré. Une belle histoire touchante appuyée par un dessin magnifique déjà remarqué par son album "La ligne de fuite" Du côté plus populaire, je suis un grand fan du travail de Marc Delafontaine (ou Delaf) et Maryse Dubuc avec leur série "Les nombrils" Bon, il faut dire que Marc et Maryse sont deux personnes adorables et que je les connais depuis quelques années, mais il n'empêche que leur série est incroyablement bien construite tout en étant hilarante. Elle parle tout autant aux jeunes qu'aux ados et même aux adultes (enfin pour ceux qui se rappelle leur propre adolescence...)

  • Tu es surtout connu pour être le dessinateur du « crépuscule des dieux » aux éditions Soleil. Cette série raconte le mythe de L'anneau des Nibelungen. Comment es-tu arrivé sur cette série ?

Un peu par hasard. Je bossais pour une boîte au Québec qui produisait des comics quand Nicolas Jarry (le scénariste du Crépuscule) a vu passé mon travail sur le site Internet de la compagnie. Il m'a tout d'abord proposé d'illustrer le diptyque "Tokyo Ghost" et comme nous travaillions bien ensemble, il m'a parlé du "Crépuscule des Dieux". Je dois avouer que plus jeune, j'étais un rôliste mordu de Tolkien et Cie. Le sujet m'a tout de suite plu. Je dessine cette série dans l'esprit de mes années "Donjons et Dragons" et je m'amuse beaucoup.


  • Quand on regarde tes dessins, on devine le passionné d’Heroic-Fantasy voire de jeux de rôles derrière, je me trompe ?
On ne peut rien te cacher surtout à la lumière de ma dernière réponse... ;-)

  • Djief tous droits réservés
    Aujourd’hui tu te lances en solo dans une série de SF : WHITE CROWS aux éditions Soleil. Tu peux nous présenter cette série ?
White Crows est un hommage à la SF qui a nourrit mon imaginaire dans les années 80-90. Que ce soit du cinéma populaire Hollywoodien ou des série BD comme Valérian ou Yoko Tsuno... C'est en même temps pour moi une première expérience comme scénariste, je suis resté dans du terrain connu mais tout en voulant bien faire. Pour moi, c'est une série d'aventure dans la plus pure tradition même si j'aborde une notion identitaire sur fond de ségrégation raciale. Son contexte SF est réellement pour me faire plaisir (et faire plaisir aux amateurs du genre aussi!)

 
 
  • L’aventure de scénariste est nouvelle pour toi. Comment as -tu abordé cette partie du travail de la réalisation d’un album ?
Avec beaucoup d'appréhensions au départ, c'est pourquoi j'ai fait appel à mon ami auteur BD Mikaël pour qu'il soit mon "script doctor" sur les deux tomes. J'avais besoin d'un œil extérieur à mon travail pour vérifier que je n'échappais pas de fils narratif tout au long des deux récits et aussi quelqu'un pour me relancer et rebondir sur mes idées et mes intrigues. Un travail que beaucoup font pour des auteurs mais qui se retrouve rarement crédité, ce que j'ai voulu éviter en faisait bien attention de le mentionner dans la page titre de White Crows. Sans Mikaël, White Crows aurait quand même vu le jour mais dans une version moins aboutie je crois sincèrement.

  • Djief tous droits réservés
    WHITE CROWS comprend de nombreux clins d’œil au cinéma, ne serait-ce que par son personnage principal. Alors fan de SF, de Bruce Willis ou des deux ?

Sans être un fan ultra mordu de Bruce Willis, j'ai apprécié son bagout dans "Die Hard" à l'époque. Ça m'amusait de retrouver un peu de ce personnage dans mon flic de l'espace et tant qu'à jouer dans les hommages, j'ai décidé de ne pas cacher la parenté en le nommant clairement Willis. Pour ce qui est du cinéma, oui, j'ai bouffé du film de SF avec appétit pendant longtemps... Il fallait bien que je fasse quelque chose avec toutes ces images en tête ! ;-)


  • Quelles techniques utilises-tu sur ton album ? Es-tu plus traditionnel ou informatique ?

  • Le crayonné et l'encrage de White Crows est des plus traditionnels. La mise en couleur est quand à elle totalement informatique. Je n'aurais cependant pas procédé de cette façon avec n'importe quel sujet. La SF se prêtait à merveille pour l'utilisation d'effets électroniques. Je crois que cette mise en couleur un peu tape à l'œil fait partie intégrante de la personnalité de la série.


    • L’année passée tu as participé à la première édition du festival BD de Cibeins. Alors ?Comment l’as-tu vécu du côté auteur ?
    Woa ! J'avoue avoir été charmé par l'accueil et la gentillesse de tout les gens qui ont travaillé de près ou de loin à l'événement ! Il me fait toujours plaisir de sortir de mon Québec enneigé pour aller à la rencontre de mes lecteurs et lectrices en Europe. Mais si en plus, on m'offre un cadre enchanteur et un séjour de bonheur pour le faire, je dis "présent" n'importe quand !

    Djief et Jacques Lamontagne à Cibeins en 2012
     
    Merci Djief d’avoir pris le temps de répondre à nos questions. Mais ce n’est pas encore fini ! Et oui, il y a une tradition à Cibeins ! Prêt à répondre à l’ultime question ?

    • Djief, peux-tu nous dessiner une vache ? (dis oui ! Dis oui ! Dis oui!)
    Oui, mais pas tout de suite...


    Retrouvez toute l'actualité de Djief sur son site :

    samedi 6 octobre 2012

    Documentaire

    Petit aparté aujourd'hui pour vous parler d'un projet assez rare qui mérite d'être mis en avant : un documentaire sur la Bande-dessinée.
     
    Si vous regardez bien ,vous pourrez voir dans cette vidéo notre parrain de la première édition : Olivier JOUVRAY !


    Prévu pour fin 2012, le documentaire Sous les bulles sera une plongée particulière dans le 9ème art. Réalisé par Maiana Bidegain, il explique la bande dessinée du point de vue économique : comment se porte l’industrie, quel est le point de vue des auteurs, les relations entre auteurs et éditeurs. Produit par Marafilms, sa durée fera 52 minutes. Il y aura quelques intervenants comme Fabien Velhmann, Frédéric Vidal, Gilles Ratier...
     
    Un projet à suivre de très prêt !

    samedi 29 septembre 2012

    L'actualité de...

    DJIEF
     
    Jean-François BERGERON qui signe sous le pseudonyme DJIEF était l'un de nos 3 auteurs québecois présents lors de la première édition du festival.
    Connu pour sa série "Le crépuscule des dieux" (6 tomes aux éditions Soleil), Djief est aussi le dessinateur du dyptique "Saint-Germain" aux éditions Glénat.
     
     
     
     
    Mais aujourd'hui, nous allons nous intéresser à une autre série de cet auteur où il est dessinateur et scénariste :
     
    WHITE CROWS
     
     
     
     
    Cette série de science-fiction a tout pour devenir une référence dans son domaine. La vision de Djief sur ce futur est étonnante ! L'auteur ne ménage pas ses efforts pour rendre crédible son univers. Les architectures des villes, le design des différents transports, les vêtements portés par les différentes espèces ont tous bénéficié d'un soin tout particulier.
    Mais là où Djief excelle, c'est dans la morphologie de toutes les créatures qui peuplent son univers. La série est composée de toutes sortes d'extra-terrestres qui raviront les fans de science-fiction ! Quant aux protagonistes principaux, je vous laisse le plaisir de découvrir à qui ils font référence...
     
     
     
    Vous l'avez compris WHITE CROWS est une série à l'univers très travaillé ! Rajoutez à cela des histoires complètes à chaque volume, des dialogues savoureux, un excellent découpage et vous obtenez une des séries SF majeures de ces dernières années !
     
    Alors, si vous aimez les grandes productions  hollywoodiennes, les films d'action assumés et les héros aux caractères bien trempés, n'hésitez plus ! White crows est fait pour vous !
     
    Et en plus, bonne nouvelle, le tome 2 vient de paraître !
     
     
     
    Pour en savoir plus sur DJIEF :
     
    
    Sur Primor, le haut conseil vient de se prononcer en faveur de l’incorporation de l’espèce humaine à la confédération interplanétaire.
    Cette chance inouïe pour l’humanité, qui voit enfin la possibilité de sortir de son marasme, signifie pour Frank Willis et sa fille Shelly de ne plus être considérés comme des citoyens de seconde classe. Mais l’abolition de la ségrégation et l’adhésion des humains aux ConstelNations sont loin de faire l’unanimité des cultures extra-terrestres.
    Tandis que la contestation populaire s’organise, le sergent Willis est appelé à assurer la protection de l’ambassadrice humaine Sarah Terson qui doit ratifier l’entente historique. Ce sera aussi l’occasion choisie par les Suprématistes, un clan humanophobe tapi dans l’ombre, pour comploter à faire dérailler l’alliance future.
    Enchevêtrés dans le dangereux jeu du secret et plongés au coeur du désordre civil, Frank et Shelly feront face à une menace plus importante qu’ils ne se l’imaginaient.
    (texte éditeur)
    Une interview de Djief bientôt disponible sur le site... Restez connectés !
      

    lundi 24 septembre 2012

    Une pensée pour Jérémy

     Ce lundi nous avons appris la disparition de Jérémy.
    Ancien élève de Cibeins, Jérémy était venu nous aider le week-end du festival.
     L'ensemble de l'équipe du festival voulait lui rendre hommage sur ce blog.
     
     
    3 ombres - Ed Delcourt

    mercredi 19 septembre 2012

    L'actualité de...

    Yannick CORBOZ et Wilfrid LUPANO


    Yannick et Wilfrid lors de la première édition du festival de Cibeins

    Nouvelle rubrique sur notre site, "l'actualité de..." vous proposera régulièrement des nouvelles d'auteurs venus à Cibeins. Pour débuter, je vous propose de découvrir les nouveaux albums de W. Lupano et aussi de Y. Corboz (avec le même Wilfrid) !


    Le Singe de Hartlepool
     
    Scénario : W. LUPANO Dessin et couleurs : J. MOREAU
     
    
    Le singe d'Hartlepool - Ed Declourt
     
    En pleine guerre napoléonienne, un navire français fait naufrage au large de Hartlepool. Parmi les débris, un seul survivant : un chimpanzé, mascotte de l'équipage portant l'uniforme tricolore. Mais, dans ce petit village d'Angleterre, où personne n'a jamais vu de Français, l'animal correspond assez bien à l'idée qu'on se fait de l'ennemi. Aussitôt, le singe est traîné en justice, accusé d'espionnage...
     
     
     
    AZIMUT
     
    Scénario : W. LUPANO Dessin et Couleurs : Andreaé
     

    L'épopée tragi-comique de héros qui ne se résignent pas
    Quelque part dans le vaste capharnaüm des mondes possibles, il en existe un où, plus qu'ailleurs, on reste profondément outré par l'idée de la vieillesse et de son issue tragique : la mort.
    Mais a-t-on la possibilité d'y échapper ? Ailleurs peut-être pas, mais dans ce monde-là, il est permis de le penser. C'est en tout cas la théorie du vieux professeur Aristide Breloquinte, qui occupe son temps à étudier les caprices du temps à bord du Laps, son navire laboratoire. C'est aussi l'avis de la belle Manie Ganza, qui semble convaincue que le temps, c'est de l'argent, et même des espèces sonnantes et trébuchantes. Chimère ! Diront certains. Non-sens diront les autres.
    Et puisqu'on parle de non-sens, signalons tout de même ce fait étrange : depuis quelques temps déjà, on a perdu le pôle nord. Ça n'a probablement rien à voir… Ou alors, c'est tout l'inverse.
    En compagnie d'une myriade de personnages fantastiques que n'aurait pas reniés Lewis Carroll, embarquez pour un fabuleux voyage qui vous emmènera tout autant dans les sphères éthérées de l’imagination qu'au cœur des préoccupations existentielles humaines.
     
    L'ASSASSIN QU'ELLE MERITE

    Scénario : W. LUPANO Dessin : Y. CORBOZ
    
    


    L'assassin qu'elle mérite - Ed Vents d'Ouest

    Le piège se referme sur Victor… mais les chats se sont désintéressés de leur proiePour l’amour de l’art, deux riches noceurs ont fait le pari de transformer un jeune homme pauvre en ennemi de la société. Choisissant au hasard, ils ont abreuvé Victor Wickhoff de richesses et de luxure avant d’arrêter brutalement leurs largesses et de l’abandonner à son sort. Perdu, frustré, Victor tente de se venger l'arme à la main, mais l'affaire tourne au fiasco. Il s'enfuit, et c’est son père qui est arrêté à sa place… Le jeune homme, plus seul que jamais, est recueilli par Hermann, un ouvrier au chômage, militant des théories antisémites qui se développent dans la Vienne de 1900. Il propose à Victor une inquiétante lecture de ses malheurs : celle du complot juif...

    Autour d’une réflexion sociologique et humaniste, Lupano et Corboz construisent une série passionnante et pathétique, dont le premier tome a reçu de nombreux prix.

    Retrouvez Yannick CORBOZ en dédicace à la librairie des 9 mondes ce vendredi 28 septembre à partir de 14 heures !

    Pour plus de renseignements contactez Nicolas :

    Librairie Les 9 Mondes
    262, rue Nationale - 69400 Villefranche sur Saône
    Tél : 04.74.62.19.25
     
     

    mercredi 12 septembre 2012

    Nouvelle édition !


    Avec la rentrée, ce blog reprend vie. Et pour commencer une bonne nouvelle :
    l'ensemble de l'équipe du festival de Cibeins a le plaisir de vous annoncer la date de sa seconde édition !
     
    LES 25 et 26 MAI 2013
     
    En attendant un programme détaillé de cette deuxième édition qui ne devrait pas trop tarder, nous allons continuer tout au long de l'année sur ce blog les rubriques que vous connaissez déjà :
    • des interviews d'auteurs
    •  
    • des reportages des différents auteurs de passage à Cibeins,
    •  
    • des portraits d'auteurs etc...
     
    Morgann TANCO invité d'honneur de la première édition
     
    Mais aussi de nombreuses nouveautés dont des chroniques BD réalisées par les étudiants organisateurs !
     
    Sans oublier bien évidemment la rubrique phare du site  "Dessine-moi une vache" qui continuera cette année pour la plus grande joie des auteurs (on l'espère !) et celle des internautes !
     
    Alors prêts pour une nouvelle année à passer ensemble ?
     
    Restez connectés !
     
    L'équipe organisatrice.
     
     
    Jaques LAMONTAGNE nous réserve une surprise pour cette édition...
     

    dimanche 3 juin 2012

    Souvenirs...

    Cela fait maintenant 3 semaines que le festival est passé... Il est temps de vous proposer de temps en temps des photos souvenirs du festival, mais aussi de petites anecdotes qui ont eu lieu tout au long du week-end...

    Un match de foot étudiants vs auteurs a eu lieu le vendredi soir... Le score a été sans appel. Mais on me dit qu'il doit rester secret... Mais pour qui il doit rester secret ?



    Bgnet et Raphaël Gauthey le duo de choc de l'attaque des auteurs Lyonnais !


    Dans les tribunes, pendant que les remplaçants de l'équipe des étudiants acclament leurs joueurs.
    NAURIEL, Christelle GALLAND, Morgann TANCO et Wilfrid LUPANO s'inquiètent pour leur équipe.

    samedi 19 mai 2012

    Remerciements

    Une semaine après la première édition, il est temps de remercier l'ensemble (et ils sont nombreux) des personnes qui ont pu rendre ce festival possible !


    Pour commencer je voulais remercier la direction de l'établissement qui a cru au projet.

    Des remerciements tout particulier à Mme GANCHOU l'ancienne directrice adjointe pour m'avoir poussé à y croire et m'avoir donné la chance d'être au poste que j'occupe aujourd'hui.
    Et oui le projet remonte à plus de 2 ans !

    Un immense merci à M. COUVEZ et M. DEPLAT respectivement nouveaux directeur et directeur adjoint de Cibeins qui ont accepté de continuer le projet à leur arrivée.


    Laura en plein travail pour le festival
    A l'ensemble du personnel administratif pour m'avoir soutenu et subit tout au long de cette année et en particulier à Laura qui doit mieux que quiconque connaître les noms des auteurs invités au festival au vue du nombre de fois où je lui ai fait refaire les tableaux de transports : MERCI !

    Un merci tout particulier à Mme GRASSET pour sa disponibilité et sa capacité d'adaptation hors du commun face à n'importe quelle situation !

    Sans oublier nos professeurs de sport qui ont su faire découvrir des muscles cachés à tous nos auteurs au cours de tournois de foot, de badminton et de volley endiablés ! Merci Sylvie et Sylvain !


    un match engagé !

    Un grand merci à l'ensemble du personnel des cuisines qui nous a régalés pendant ces trois jours !



    Ce festival est un projet de classe qui a été mené de main de maître par l'ENSEMBLE des étudiants de BTS Productions animales première année. Je tiens à souligner le mot "ensemble" car c'est une promotion unie et fédérée tout au long de l'aventure qui a mis en place ce festival BD.

    Alors un immense merci à :

    Camille, Laura, Marion, Elise, Charlotte, Mathieu, François, Elodie, Laurine, Clara, Manon, Romain, Thomas, Astrid, Alexandre, Manon, Benjamin, Elsa, Flore, Chrystelle, Morgane, Pénélope, Justine, Axel !

    Sans oublier mes anciens élèves Guylain, Cécile et son frère ainsi que Justine qui sont venus me prêter main forte !


    Laurine, Ben lebegue et Manon
     Des interviews, en passant par les visites aux auteurs, ou encore la mise en place du festival, ils ont tous eu un rôle dans ce projet pour passer ce week-end dans les meilleures conditions !

    Merci à Dominique LABOURIE de la galerie "Bleus & originaux" pour l'exposition de Thierry GIOUX, à l'association l'AICAR et tout particulièrement à Nathalie, Valérie et Chantal pour avoir acceulli en amont du festival l'exposition de Yannick CORBOZ.

    Yannick CORBOZ et les étudiants organisateurs


    Des remerciements à La librairie les 9 mondes, à l'ensemble de ses bénévoles et tout particulièrement Nicolas, pour avoir tout au long de l'année su monter le plateau nécessaire à la réussite de cette première édition. A sa volonté d'y croire et de faire en sorte que cette manifestation soit dès la première édition une vraie réussite !

    Et puis si Nicolas aime le livre il sait aussi faire partager sa passion, alors n'hésitez pas à lui rendre visite si, grâce à ce festival, vous aussi avez été mordu par le virus de la BD !

    Les 9 mondes (villefranche sur saône)

    Mais Nicolas n'est pas venu seul, avec lui une équipe solide était là pour nous aider !

    Bravo et merci à Eric, Marie, Mathieu, Alex, Noémie, Kevin, Emmanuel, François, Olivier pour leur aide et leur soutien avant, pendant et j'espère après le festival !


    Pour finir, je voulais remercier tout particulièrement Olivier JOUVRAY notre parrain qui n'a jamais douté un seul instant du festival. Olivier n'a pas juste eu le titre de parrain, il a joué son rôle tout au long de l'année auprès des élèves et a été un vrai moteur positif au projet !

    Olivier découvrant Cibeins il y a un an
    Merci à Morgann TANCO pour la superbe affiche du festival inspirée du site de Cibeins.
    Morgann sur le site de Cibeins l'été dernier

    Merci aussi à Maxcence notre photographe qui nous a laissé plein de souvenirs et à Pascale pour avoir relayé pendant toute cette année les informations du blog sur le site de BDtheque !

    Et l'ensemble des étudiants fait une grosse bise à tous les auteurs présents au festival qui nous ont fait partager leur bonne humeur et leur talent tout au long du week-end !

    Alors la bise  à :

    Jacques LAMONTAGNE, Patrick HENAFF, DJIEF, Enrique COROMINAS, Wilfrid LUPANO, Loïc GODART, Emre ORHUN, EFIX, BGNET, Anne-Claire JOUVRAY, Jérôme JOUVERAY, Antoine BRIVET, Cédric RASSAT, Greg SALSEDO, Fred SALSEDO, Yannick CORBOZ, Marie TERRAY, Rapaël GAUTHEY, Christelle GALLAND, Morgann TANCO, Olivier JOUVRAY, NAURIEL, Ben LEBEGUE, Stéphanie DUNAND PALLAZ, Sophie TURREL, Patrice LESOURD, Lucile THIBAUDIER, Estelle MEYRAND, Benoït FREBOURG !

    Cibeins un jour...Cibeins toujours ?
    Et pour conclure bravo et merci à tous les visiteurs de ce premier festival !


    remerciements de Marie TERRAY !


    mardi 15 mai 2012

    Bravo et merci !

    L'ensemble des élèves organisteurs accompagnés des auteurs remercient tous les visiteurs qui sont venus ce week-end pour faire de cette première édition une vraie réussite !


    VIVE LA BANDE-DESSINEE !


    Ce blog va continuer à vivre en vous proposant, dans les semaines à venir, des photos du festival mais aussi de ses coulisses!

    Restez connectés !

    jeudi 10 mai 2012

    On y est !

    Toute l'équipe du festival vous attend ce week-end au lycée agricole de Cibeins, pour notre première édition !

    Venez nombreux !

    (des photos seront en ligne tout au long de l'évènement, restez connectés !)